Encore un peu de patience, pour la confiture de to…